PAQUES DU SEIGNEUR

« Le premier jour de la semaine… »

(Jean 20, 1-9)

Il est ressuscité

Il est vraiment ressuscité

Au matin de Pâques, la nouvelle résonne comme un coup de tonnerre dans le ciel de nos certitudes

 

Alors qu’on l’avait vu crucifier et mourir

Alors qu’on l’avait mis au tombeau avec toutes nos espérances déçues…

Alors qu’on enterrait celui qui avait si bien parlé de l’amour et du Père…

Alors que nous limitons la puissance de Dieu à nos pauvres perspectives humaines…

 

Dieu aurait-il entendu son serviteur Jésus douloureux et abandonné sur le Croix ?

Dieu aurait-il accepté son sacrifice et ses souffrances ?

Dieu aurait-il accueilli son dernier souffle dans ce silence mystérieux ?

Dieu aurait-il finalement répondu à toutes nos questions ?

 

Rien d’autre qu’une étonnante, déconcertante, provocante nouvelle !

Rien d’autre qu’une étincelle dans la nuit du doute et du désespoir !

Rien d’autre qu’une parole d’amour pour Jésus le Fils !

Rien d’autre qu’une lumière qui ravive l’espérance et suscite un tressaillement !

 

Un cri, une nouvelle, un sanglot d’émotion !

Un cri, un souffle, une étreinte du cœur !

Un cri, un mouvement, une création nouvelle !

Un cri, une brise légère, une naissance dans d’amour !

Ce matin, Pâques du Seigneur !

Ce matin, Pâques des hommes et des femmes dans l’Esprit Saint!

Ce matin, Pâques des frères et sœurs du Fils unique !

Ce matin, Pâques des fils et filles du Père !

 

Victoire de Jésus sur la haine et la violence

Victoire du Christ sur le péché et la mort

Victoire du Fils sur la peur et le doute

Victoire du Bien-Aimé sur nos images erronées de Dieu

 

Pâques du Seigneur, révélation de l’amour

Pâques du seigneur, révélation de la beauté de notre humanité sauvée

Pâques du Seigneur, révélation de la beauté de la divinité offerte

Pâques du Seigneur, révélation de l’amour qui se donne et se reçoit

 

Ce matin, le Dieu proche de l’Histoire Sainte se donne à nous

Ce matin, le Dieu si proche de Noël nous invite au festin

Ce matin, le Dieu souffrant se donne à nous

Ce matin, le Dieu victorieux nous invite à la vie en lui

 

Il est ressuscité

Il est vraiment ressuscité

Aujourd’hui, la vie éternelle est accordée

 

La vie resplendit par l’amour

Communion et unité des Trois

JOYEUSES PÂQUES

 

This entry was posted in Année A, Français, Père Francis, Saison de Pâques. Bookmark the permalink.